Poiret : de la couture aux Parfums de Rosine13 février 2016

Poiret : de la couture aux Parfums de Rosine

Arbitre des élégances au début du XXème siècle, Paul Poiret a marqué l'histoire de la mode mais aussi de la parfumerie en associant pour la première fois (en 1911, bien avant Gabrielle Chanel) des parfums à une maison de couture. Il a su, avec l'aide de parfumeurs talentueux comme Maurice Schaller et Henri Alméras, développer des créations originales. Malgré ses talents de visionnaire, Paul Poiret a fini ruiné. Le patrimoine de la parfumerie lui doit des créations qui suscitent encore l'admiration aujourd'hui : Le Fruit défendu, Nuit de Chine, Coupe d'Or, Sa chambre, Le Balcon, Habera, Coup de Foudre, etc. C'est une chance exceptionnelle qui a permis à l'Osmothèque de retrouver la trace de ces parfums qu'on pensait à jamais disparus. A découvrir exclusivement à l'Osmothèque.

Intervenante : Patricia de Nicolaï

 



S'INSCRIRE À LA CONFÉRENCE