Inscrivez-vous à la newsletter :

Actualités

osmothèque parfums

SCROLL

Accès à la collection de l’Osmothèque – Charte et déontologie
Accès à la collection de l’Osmothèque – Charte et déontologie

CHARTE de l’Osmothèque

Conservatoire International des Parfums

La collection

Mission : « Représenter le patrimoine de la parfumerie »

– archiver les nouveaux parfums sortant sur le marché, mais aussi, dans la mesure du possible, aller sur les traces des parfums disparus pour les sauver de l’oubli.

– maintenir cette collection dans le meilleur état possible.

– lancer des actions de recherche auprès de scientifiques pour fabriquer des matières premières disparues des circuits commerciaux afin de repeser grâce à elles des parfums anciens.

Les formules des parfums déposées à l’Osmothèque :

Pour 200 parfums de la collection, l’Osmothèque détient les formules. Celles-ci ont été confiées personnellement, avec des garanties de protection, à Jean Kerléo pour la plupart, mais aussi à Daniel Molière, à Yves Tanguy ou encore à Patricia de Nicolaï Michau pour d’autres.

L’Osmothèque n’est pas propriétaire de ces formules mais dépositaire. Ces formules sont gardées secrètes et déposées dans un coffre dans une banque. L’accès à ce coffre relève d’une procédure qui fait l’objet d’une convention « Dépôt de formules » en annexe des statuts. Ont accès à ces formules uniquement les ayants droit désignés par le propriétaire qui les a confiées à l’Osmothèque.

Ces formules sont repesées fidèlement à l’Osmothèque, par et uniquement par les ayants droit désignés lors du dépôt. Ces pesées se font selon les besoins et suivant les stocks de matières premières anciennes encore disponibles.

En aucun cas les formules déposées à l’Osmothèque ne sont consultables.

Les besoins de prélèvement ou d’échantillonnage des parfums de la collection sont soumis à la

déontologie de l’Osmothèque.

La transmission

Mission : « Partager, transmettre et former le plus grand nombre à l’histoire de la parfumerie et à tout ce qui s’y rattache. »

– sous forme de conférences, des séances d’olfaction sont organisées à Versailles pour faire découvrir l’histoire de la parfumerie au grand public, aux étudiants et aux professionnels.

– des conférences thématiques sont aussi organisées pour faire découvrir un éventail plus large de parfums de la collection.

– une visite de la cave en privé, uniquement sur rendez-vous, peut être organisée pour les sociétés « Membres bienfaiteurs » qui sont adhérentes de la Société des Amis de l’Osmothèque (SAO) et à jour de leur cotisation.

– tenue et animation d’un stand Osmothèque par un osmothécaire lors de salons professionnels en France ou à l’étranger.

La manipulation des parfums de l’Osmothèque ne peut se faire que par l’intermédiaire d’un osmothécaire parfumeur, de la chargée de mission ou d’une personne désignée par l’équipe.
Faire sentir un parfum lors d’une conférence ou d’un rendez-vous privé ne peut se faire que sur une mouillette. Ces parfums ne peuvent pas se sentir sur la peau. Les demandes de prélèvement de parfum sont impossibles.

L’envoi d’un parfum pour des demandes particulières ne peut se faire que sous la forme d’une mouillette trempée dans le parfum et glissée dans une pochette cellophane.

A Versailles, le 1er juillet 2017.

 

 

 

 

 

 

 

PAGE 1/1